mardi 19 février 2019

Connaissez-vous le geocaching ?


En diffusant aujourd'hui quelques photos  sur Instagram de nos trouvailles geocaching, je me suis rendue compte que beaucoup de monde ne connaissait pas le principe.



Je vais  vous expliquer en quelques mots et images en quoi cela consiste.

Il s'agit d'un loisir utilisant la technique de géo-positionnement par satellite.
Une appli gratuite qui s'appelle "geocaching" peut être téléchargée sur votre smartphone.
Vous pouvez également vous munir d'un GPS de randonnée.
Personnellement, j'utilise l'application et je m'oriente avec Googlemaps.

Voici l'exemple de toutes les caches qui se trouvent près de chez moi.
J'en sélectionne une, en cliquant simplement dessus.
Je n'ai plus qu'à appuyer sur "y aller" pour que le parcours s'affiche sur l'écran.
On précise la distance, la difficulté, si la cache est petite, moyenne ou grande.
Il y a même des indices.


Je clique sur la petite voiture en haut à droite de l'écran pour être dirigée vers Googlemaps.



Des caches sont dissimulées un peu partout, en France, en Allemagne, en Amérique... en fait, dans le monde entier.

Qu'est-ce qu'une cache ?

Il s'agit d'un contenant plus ou moins grand (étanche), dans lequel on trouve un petit registre des visites, de petits objets ou des énigmes.

Je vous montre 👇👇👇

Ci-dessous un exemple de contenant et son registre des visites. (Celui-ci est basique, c'est à dire qu'il ne contient aucun objet à échanger.)


Les caches sont dissimulées n'importe où, on ne se doute de rien.
Je vous montre !!!

Dans le creux d'un arbre.
Dans une branche.


Une statue.

En haut d'un arbre.

Notre cache préférée fut celle camouflée sous une pierre, au sol, dans les bois.
On cherchait, on cherchait, on cherchait et mon fils me dit : " C'est bizarre quand même une vis sur une pierre".
Alors ni une ni deux, on la soulève et TADAMMMMM !!!
Je vous laisse découvrir.



J'espère que vous serez des nôtres dans peu de temps et que vous partagerez cette nouvelle passion.





mercredi 13 février 2019

Pour apprendre les tables de multiplication


Un tout petit article pour partager un lien qui vous permettra de fabriquer avec peu, des tablettes pour apprendre ses tables.

J’avais présenté il y a un moment déjà la technique de mémorisation de Matthieu Protin avec Multimalin.

Il y a peu, en parlant avec une voisine, elle me raconte que sa fille a des difficultés pour mémoriser ses tables.
Je décide d’effectuer une recherche pour lui trouver un petit quelque chose qui pourra l’accompagner dans ses apprentissages.

Il y a un matériel que j'avais vu lorsque mes enfants étaient plus jeunes, il s'agit des Wrap ups.
Les voici 👇
Il s'agit d'un jeu de laçage où l’enfant associe la réponse à la question.


Et en cherchant, je suis tombée sur ce blog : http://www.nurvero.fr/
Un blog d'une classe atelier où l'on trouve de nombreuses ressources dont celle-ci qui vous permettra de les fabriquer vous mêmes.



J'espère que ce lien vous sera utile !!!










lundi 4 février 2019

Tuto : Origami licorne


Après avoir diffusé plusieurs photos de nos créations sur les réseaux, vous avez été nombreuses à me demander un tuto.

Pour commencer, je vous présente les petites bêtes !


C'est parti !!

Les fournitures

Feuilles carrées roses, 
Feuilles blanches,
Paillettes, Colle
Feutres, Ciseaux.



1. Prendre un carré de papier et former les diagonales de celui-ci.



2. Pivotez le carré de papier afin d'avoir un coin vers le haut.
Puis faites un pli de sorte que le coin touche le centre du carré.


3. Maintenant, prenez le coin en bas et faites un pli pour qu'il touche le haut du carré comme ci-dessous.


4. Faites les plis des deux côtés en assemblant le bord en bas avec la partie centrale.
Aidez-vous de mes indications couleur.



Vous devriez obtenir ceci.



5. Retournez la figure et effectuez les différents pliages en suivant les codes couleurs.



Voilà un joli cœur qu'il faudra retourner.


Passons à la touche finale.
Fard à joue, œil clos et narine.


Pour la crinière et la corne voici notre démarche.


Nous avons ajouté une petite oreille découpée dans du papier blanc.



Nous avons tenté une crinière plus longue et je dois dire que nous n'avons pas été déçue du résultat.
So cute !!! 💗💗💗


Si jamais vous êtes tenté(e)s, n'oubliez de partager vos créations !!!








vendredi 18 janvier 2019

Pelotes de réjection



Il y a quelques mois de cela, j'ai commandé auprès de la LPO (ceci peut se faire par mail ou bien par téléphone) https://ile-de-france.lpo.fr/lpo-ile-de-france/article/nous-contacter, un lot de pelotes de réjection accompagnées d'un livret pédagogique.
Je n'ai pas du tout été déçue.


Les enfants ont pu vivre et vivent encore une expérience fabuleuse car nous avions commandé 15 pelotes.
Je précise qu'il faut prévoir un temps assez long pour ce type d’expérience, plusieurs heures voire une demi-journée.
Dans un premier temps, après s'être munis de masques et de gants, nous observons la pelote : sa taille, sa couleur, son odeur.
Nous la pesons, la mesurons.
Dans ce livret, beaucoup d'éléments sont représentés à la taille réelle, ce qui rend l'étude plus simple et plus ludique.



Une fois cette étape terminée, nous la mettons à tremper dans un mélange eau+javel, puis nous la déposons délicatement dans une barquette en polystyrène pour la disséquer.


Il suffit d'extraire les ossements à l'aide d'outils tel que pinces, aiguilles, bâtonnets...


Lorsque la pelote est totalement disséquée, les petits os sont mis à tremper dans de l'eau javellisée.
Il se peut que cette étape soit un peu longue, car il s'agit là de nettoyer les os de toutes impuretés.
A gauche, des os nettoyés à plusieurs reprises.
A droite, premier nettoyage.
Voyez donc la couleur de l'eau.


Les os sont ensuite étalés sur du papier absorbant pour faciliter le séchage et le tri.
J'ai fait une photocopie dans le livret d'un document, qui nous permet de trier et de reconnaitre les os sans difficulté.
Plutôt sympa pour réviser le squelette !



 Une fois toutes ces étapes accomplies, nous avons pu identifier le corps des victimes grâce aux clefs d'identification très complètes fournies dans le livret.







Après avoir disséqué plusieurs pelotes, voici le résultat.
Les os ont été classés et collés.









mercredi 16 janvier 2019

Nos cahiers de lecture


Aujourd'hui, petite présentation de nos cahiers de lecture.
De quoi s'agit-il ?
Il s'agit d'un cahier dans lequel l'enfant consignera tous les éléments importants du livre qu'il aura lu.
De manière générale, l'enfant écrira le résumé du livre, la biographie de l'auteur, il y décrira les personnages, y fera des illustrations... Il pourra ajouter tout ce que bon lui semble.

Vous me direz... jusqu'ici rien d'exceptionnel !
Mais alors, comment rendre ce cahier de lecture exceptionnel ?
Comment donner de la valeur (aux yeux de l'enfant) à ce cahier ?

En  le rendant interactif !
Et c'est là que mon cerveau tourne à 100 à l'heure pour proposer aux enfants des éléments qui les motiveront, qui les rendront fiers de ce qu'ils ont mis en place.

Et surtout, ils se rappelleront de cette fabuleuse lecture.
Ils la conseilleront certainement à d'autres enfants. 
Ils auront envie de partager leur découverte.


Pour les auteurs, une petite mise en scène avec leurs œuvres ou des éléments importants de leur vie.




Pour les personnages, les enfants utilisent des photos, des illustrations.
Certaines descriptions sont écrites à la main, on utilise aussi des Qr-code.



Je vous avoue que l'appareil photo est un de nos systèmes préférés.


Les résumés.
Filtre rouge, puzzle, effet miroir...



Des petits éléments de décoration pour égayer encore plus.

Pop-up



Lampe U.V


Braille


Voilà nos quelques idées !
N'hésitez pas à partager les vôtres !