mardi 14 février 2017

La digestion


Pour introduire le système digestif, nous avons commencé par étudier les différents organes de notre maquette.
J'ai également demandé aux enfants (ceci lorsqu'ils étaient un peu plus jeune) de me dessiner le trajet d'un morceau de pomme dans le corps.
C'est assez sympa car les résultats peuvent être assez surprenants et c'est aussi la manière de voir la digestion à travers les yeux de notre enfant.



L'étape suivante fut de découvrir le trajet des aliments chez l'homme et leur devenir.

Pour cela ils ont reconstitué un puzzle du système digestif et accompagné chaque organe de leur étiquette expliquant le rôle de chacun.






Vous pouvez également télécharger les cartes de nomenclature sur ce blog.

Nous avons fait bouillir quelques morceaux d'aliments carotte, oignons...pour faciliter le broyage manuel.
J'ai demandé aux enfants d'essayer de se rapprocher au maximum de la texture selon l'organe où se situaient les aliments.
Bouche, purée épaisse.
Estomac, aliments plutôt liquide.
Intestin grêle, deux textures, une plus solide donc celle qui ne restera pas et qui ne servira pas à notre corps et les nutriments passant la paroi sous forme d'un liquide, que nous avons obtenu en filtrant comme lors du passage dans le sang. 
Gros intestin, les résidus donc parties solides évacuées sous forme d'excréments.


Pour expliquer la transformation chimique des aliments, nous nous sommes intéressés à l'amidon qui en présence de sucs digestifs se transforme en glucose.


D'abord, trouver des aliments contenant de l'amidon, et pour cela rien de tel qu'un peu de Lugol.
Quelques gouttes sur l'aliment suffisent pour constater sa présence.
Une forte coloration apparaît instantanément.



Voilà, il y en a dans le pain, la farine, les céréales...

Maintenant, mettre en place la transformation chimique de l'amidon en glucose.
Mettre dans un premier tube un morceau de pain avec un peu d'eau et dans le deuxième un morceau de pain bien mâchouillé avec un peu d'eau.
Laisser reposer une vingtaine de minutes.




Au bout de 20 minutes,
nous insérons dans chaque tube une bandelette permettant de mettre en valeur la présence de glucose.
Nous constatons que certaines d'entre elles laissent apparaître une légère coloration foncée, ce qui prouve qu'il y a eu transformation chimique.
L'amidon et le suc digestif (ici la salive) produit du glucose.


Quelques gouttes de Lugol ont été introduites dans les deux tubes à essai à la fin de l'expérience et nous avons pu voir que la coloration dans le tube témoin était largement plus prononcée, normal le processus de transformation chimique n'a pas lieu dans ce tube.



Le Lugol a été commandé et préparé en pharmacie.
Les bandelettes de glucose se trouvent en pharmacie.








4 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je ne connaissais pas le Lugol, je retiens . La digestion , on vient d'en parler ici aussi , mais pas avec autant d'expériences . Les éprouvettes çà me tente bien . L'amidon dans les pommes de terre aussi peut être utilisé.
    Martine42

    RépondreSupprimer
  2. Pour l'estomac, et les suc gastrique très acide, on peut prendre deux petits bout de viande, et les faire tremper 1 nuit dans de l'eau, et dans du coca, pourquoi pas dans de l'eau avec du bicarbonate, dans du jus de citron. On étudie le pH avec des bandelettes, et on peut conclure que l'acidité détruit la viande et qu'on peut en avoir dans le tube digestifs, puis chercher où cela peut se trouver.

    RépondreSupprimer
  3. Une expérience intéressante que je vais partager sur ma page tout à l'heure.
    Je viens également de vous ajouter dans ma liste de blogs :)
    http://apprendreavecbonheur.blogspot.fr/2015/12/blogs-familles-sans-ecole.html
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces beaux retours !!
      Je me permettrai de vous rajouter également 😉😘

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.