mardi 21 février 2017

La montagne

Nous continuons l'étude du relief avec la formation des montagnes.
 
Les enfants ont manipulé les cartes de nomenclature Montessori pour travailler et surtout réviser le vocabulaire.
Je vous mets le lien de ces cartes ICI
Elles proviennent du blog Les inclassables.
 
 
Nous avons  fabriqué une maquette en argile que nous avons peinte puis vernie afin d'aborder le vocabulaire en relation avec tout ceci.
 
Il a fallu modeler l'argile, lui donner la forme voulu pour y fixer de petits drapeaux sur lesquels les enfants ont inscrit les mots correspondants.
 

 
 
Ils ont regardé C'est pas sorcier La montagne à tous les étages.
Pour cette vidéo, ils ont dû remplir le questionnaire : la montagne.
Je trouve qu'il complète parfaitement la leçon.
Il traite des différents étages montagnards et de leurs caractéristiques, on y reprend le vocabulaire exploité, on y parle d'altitude et de climat...
Un questionnaire est disponible sur internet, il vous suffit de cliquer sur le lien pour accéder aux 90 questionnaires.
 
 
 
 
 
 
Nous possédons aussi un manuel permettant d'approfondir et de réinvestir le vocabulaire et ceci par thème.
Je le trouve bien pratique dans ce cas.





 

Après lecture du texte sur le relief, j'ai ressorti mes cartes de nomenclature sur la structure de la terre.
Nous avons également regardé une carte des plaques tectoniques .
 


 
 
Puis nous avons formé à l'aide de pâte à modeler les différentes parties : croute terrestre et manteaux.
 
 
 
 
 
Ensuite, en tenant de manière ferme notre modelage, nous avons pressé chaque morceau l'un contre l'autre pour former une montagne.
 
 


Quel beau résultat !!
Les enfants ont été charmés par cette expérience.
 
 
 
 
 
 


2 commentaires:

  1. Oui en orogenèse, les enfants sont toujours passionnés lorsque l'on parle des failles de convergences et leurs diverses "reactions" : obduction, subduction et confrontation. Auxquelles s'ajoutent les notions de synclinaux et anticlinaux : impossible ensuite de ne pas regarder le paysage sans se poser quelques questions et comprendre ensuite mieux la disposition du paysage et les choix de son aménagement. Un thème passionnant! Merci pour cet article !

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer