mercredi 26 avril 2017

La naissance

 
Ma fille est depuis longtemps fascinée par le développement de l'embryon et du fœtus dans le ventre de la mère.
J'ai pour cela essayé de lui fournir un maximum d'informations et de documents répondant à sa demande.
 
Rien d'extraordinaire.
Mais cela reste suffisant pour retenir et capter l'intérêt de l'enfant.
 
Des livres, des cartes, des expos ...
 

 
J'ai abordé avec elle de manière très simple ce qu'était la puberté.
Quels sont les changements observés ? A partir de quel âge ?
Cette introduction pour qu'elle comprenne que sans cela rien est possible.
Le corps n'est pas près à recevoir un petit être vivant.
On ne peut pas être père ou mère à n'importe quel moment ou seulement quand on le désire.
 
Nous sommes ensuite passées à la fécondation, sans laquelle il n'y aurait d'embryon.
 
Grâce à son cahier de chercheur en sciences, elle a pu remettre dans l'ordre quelques étapes du développement.
 
 
Elle a également effectuée une recherche documentaire pour connaître la différence entre embryon et fœtus, la durée de la grossesse.
A quoi sert le placenta ? le cordon ombilical ?...
 
Nous possédons également des cartes de nomenclatures sur le déroulement de la grossesse mais aussi sur l'anatomie.
 


Les liens ci-dessous.
Elles proviennent du blog : Montessori et compagnie .
 
 
 
 
 

Nous nous sommes intéressées aux échanges entre la mère et le bébé.
Celui-ci est relié à sa mère par le placenta qui lui apporte nourriture et oxygène.

Je lui ai montré des échographies pour qu'elle puisse dans un premier temps observer, comprendre le positionnement du bébé, apercevoir quelques traits physiques.

Nous avons, à l'aide de papier calque, reproduit le schéma des échanges entre la mère et l'enfant.
 
Un calque où le schéma est entier.
Un où se trouve l'utérus, le placenta et le cordon ombilical.
Le dernier un fœtus.
 


 
 
Cela nous a facilité la superposition d'images et la compréhension de certaines informations.
Le fœtus bouge, peut changer de place.
Il reste relié au cordon ombilical quelque soit sa position.
 
Nous avons parlé aussi de la consommation de substances nocives passant directement dans le sang du bébé.
 
Une chose importante aussi, la mère et le bébé n'ont pas le même sang.
Chacun possède son propre sang, entre eux, il ne s'agit que d'échanges sanguins.
 







 

1 commentaire:

  1. Bonjour et merci pour le temps que vous prenez pour nous faire partager vos outils. Où ont été faites les photos en fin d'article? Gaëlle

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.