samedi 15 avril 2017

Marie Curie



Il y a quelques temps, je me suis procurée la biographie de Marie Curie des éditions Belin Jeunesse.
Un livre de 122 pages, accompagné d'un petit cahier documentaire et de quelques photos.
Ce livre a été choisi pour notre lecture offerte du matin.
Il est très détaillé et fidèle à l'histoire de cette femme fabuleuse.
Il a beaucoup plu et a été fini en moins de deux semaines car les enfants ne cessaient d'en redemander.



Il ne me restait plus qu'à leur offrir une visite au musée.
Un petit musée d'une grande beauté.
Nous avons pu constater l'exactitude des faits relatés dans le roman.



La visite du musée est plus intéressante pour les enfants, si elle s'accompagne des petits livrets Parcours-enquête.
Ils sont très bien faits et s'adaptent à deux groupes d'âges : 8-12 ans et 13-15 ans.


Après la découverte du radium par Pierre et Marie Curie, celui-ci est perçu comme ayant des propriétés extraordinaires voire magiques.


Le radium inspire les écrivains, les artistes mais aussi les industriels qui s'en servent comme argument publicitaire.



Rasoir, moulinet de canne à pêche de la marque radium mais non radioactifs.


Petite crème de jour contenant du radium.




"Fontaines" au radium : émanateur des années 1930, qui permet à l'eau de devenir radioactive en traversant une capsule de sels de radium.
Cette eau était consommée comme breuvage quotidien.
Une petite cure de radium, ça vous dit ?



Montres, horloges et réveils étaient équipés d'aiguilles luminescentes grâce à une infime quantité de radium ajoutée à la peinture.
Celles qui devaient appliquer la peinture sur les aiguilles, remettaient les poils des pinceaux en place à l'aide de leurs bouches.
Ce qui entraîna chez ces ouvrières des cancers de la bouche, de la mâchoire...


Un médecin fit le rapprochement et la consommation de radium dans la vie de tous les jours fut interdite.
Le radium fut classé comme poison en 1937.

Bureau et laboratoire de Marie Curie.


Son bureau communique avec son petit laboratoire de chimie personnel.
Elle occupe ces lieux de 1914 à 1934.
La bibliothèque contient des ouvrages scientifiques de référence, les thèses et les publications des chercheurs du laboratoire.
Marie Curie consacra beaucoup de temps à divers travaux délicats de chimie ou de physique pour obtenir des matières radioactives rares, comme le radium, le polonium.


Quelques photos en vrac

Marie Curie et la journaliste Mary Meloney (journaliste américaine).

Sels de radium utilisés pour traiter les cancers.

Nos souvenirs.


Bustes de Pierre et Marie Curie exposés dans le jardin de l'institut.
Jardin de style anglais créé par Marie Curie restant fidèle à ce qu'elle avait fait.
















4 commentaires:

  1. Bonsoir et merci pour cette immersion dans l'univers de Marie Curie. Je ne connaissais pas ce petit livre et je dois dire que c'est une belle découverte. Tes articles sont fascinants et j'ai toujours hâte de te lire depuis que j'ai découvert ton blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tout ces compliments!!!
      Et heureuse de savoir les articles intéressants.

      Supprimer
  2. Bonjour Floriane,
    Là tu me prends par les sentiments , tout ce qui concerne la chimie....
    Encore une sortie à ajouter à ma liste topsecrète hihi!
    Martine42

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce musee est très sympa.
      Petit mais assez fréquenté, l'ambiance est très studieuse.
      Un silence incroyable règne à l'intérieur.
      Une belle sortie à rajouter sur une liste top secrète ! ;)

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.