mardi 8 août 2017

Pelotes de réjection



Il y a quelques mois de cela, j'ai commandé auprès de la LPO, un lot de pelotes de réjection accompagnées d'un livret pédagogique.
Je n'ai pas du tout été déçue.


Les enfants ont pu vivre et vivent encore une expérience fabuleuse car nous avions commandé 15 pelotes.
Je précise qu'il faut prévoir un temps assez long pour ce type d’expérience, plusieurs heures voire une demi-journée.
Dans un premier temps, après s'être munis de masques et de gants, nous observons la pelote : sa taille, sa couleur, son odeur.
Nous la pesons, la mesurons.
Dans ce livret, beaucoup d'éléments sont représentés à la taille réelle, ce qui rend l'étude plus simple et plus ludique.


Une fois cette étape terminée, nous la mettons à tremper dans un mélange eau+javel, puis nous la déposons délicatement dans une barquette en polystyrène pour la disséquer.


Il suffit d'extraire les ossements à l'aide d'outils tel que pinces, aiguilles, bâtonnets...


Lorsque la pelote est totalement disséquée, les petits os sont mis à tremper dans de l'eau javellisée.
Il se peut que cette étape soit un peu longue, car il s'agit là de nettoyer les os de toutes impuretés.
A gauche, des os nettoyés à plusieurs reprises.
A droite, premier nettoyage.
Voyez donc la couleur de l'eau.

Les os sont ensuite étalés sur du papier absorbant pour faciliter le séchage et le tri.
J'ai fait une photocopie dans le livret d'un document, qui nous permet de trier et de reconnaitre les os sans difficulté.
Plutôt sympa pour réviser le squelette !



 Une fois toutes ces étapes accomplies, nous avons pu identifier le corps des victimes grâce aux clefs d'identification très complètes fournies dans le livret.







Après avoir disséqué plusieurs pelotes, voici le résultat.
Les os ont été classés et collés.









1 commentaire:

  1. Pourriez-vous m'indiquer le lien pour les pelotes sur le site de la LPO je ne trouve pas.
    Merci ça a l'air très intéressant

    RépondreSupprimer