vendredi 18 janvier 2019

Pelotes de réjection



Il y a quelques mois de cela, j'ai commandé auprès de la LPO (ceci peut se faire par mail ou bien par téléphone) https://ile-de-france.lpo.fr/lpo-ile-de-france/article/nous-contacter, un lot de pelotes de réjection accompagnées d'un livret pédagogique.
Je n'ai pas du tout été déçue.


Les enfants ont pu vivre et vivent encore une expérience fabuleuse car nous avions commandé 15 pelotes.
Je précise qu'il faut prévoir un temps assez long pour ce type d’expérience, plusieurs heures voire une demi-journée.
Dans un premier temps, après s'être munis de masques et de gants, nous observons la pelote : sa taille, sa couleur, son odeur.
Nous la pesons, la mesurons.
Dans ce livret, beaucoup d'éléments sont représentés à la taille réelle, ce qui rend l'étude plus simple et plus ludique.



Une fois cette étape terminée, nous la mettons à tremper dans un mélange eau+javel, puis nous la déposons délicatement dans une barquette en polystyrène pour la disséquer.


Il suffit d'extraire les ossements à l'aide d'outils tel que pinces, aiguilles, bâtonnets...


Lorsque la pelote est totalement disséquée, les petits os sont mis à tremper dans de l'eau javellisée.
Il se peut que cette étape soit un peu longue, car il s'agit là de nettoyer les os de toutes impuretés.
A gauche, des os nettoyés à plusieurs reprises.
A droite, premier nettoyage.
Voyez donc la couleur de l'eau.


Les os sont ensuite étalés sur du papier absorbant pour faciliter le séchage et le tri.
J'ai fait une photocopie dans le livret d'un document, qui nous permet de trier et de reconnaitre les os sans difficulté.
Plutôt sympa pour réviser le squelette !



 Une fois toutes ces étapes accomplies, nous avons pu identifier le corps des victimes grâce aux clefs d'identification très complètes fournies dans le livret.







Après avoir disséqué plusieurs pelotes, voici le résultat.
Les os ont été classés et collés.









mercredi 16 janvier 2019

Nos cahiers de lecture


Aujourd'hui, petite présentation de nos cahiers de lecture.
De quoi s'agit-il ?
Il s'agit d'un cahier dans lequel l'enfant consignera tous les éléments importants du livre qu'il aura lu.
De manière générale, l'enfant écrira le résumé du livre, la biographie de l'auteur, il y décrira les personnages, y fera des illustrations... Il pourra ajouter tout ce que bon lui semble.

Vous me direz... jusqu'ici rien d'exceptionnel !
Mais alors, comment rendre ce cahier de lecture exceptionnel ?
Comment donner de la valeur (aux yeux de l'enfant) à ce cahier ?

En  le rendant interactif !
Et c'est là que mon cerveau tourne à 100 à l'heure pour proposer aux enfants des éléments qui les motiveront, qui les rendront fiers de ce qu'ils ont mis en place.

Et surtout, ils se rappelleront de cette fabuleuse lecture.
Ils la conseilleront certainement à d'autres enfants. 
Ils auront envie de partager leur découverte.


Pour les auteurs, une petite mise en scène avec leurs œuvres ou des éléments importants de leur vie.




Pour les personnages, les enfants utilisent des photos, des illustrations.
Certaines descriptions sont écrites à la main, on utilise aussi des Qr-code.



Je vous avoue que l'appareil photo est un de nos systèmes préférés.


Les résumés.
Filtre rouge, puzzle, effet miroir...



Des petits éléments de décoration pour égayer encore plus.

Pop-up



Lampe U.V


Braille


Voilà nos quelques idées !
N'hésitez pas à partager les vôtres !





















jeudi 10 janvier 2019

Star wars : La fabrique galactique (LEGO)

Enfin, je trouve le temps d'écrire à nouveau.
Dans cet article on parlera encore Lego. 
Vous comprendrez que chez nous les enfants sont fans de ces petites briques, et plus particulièrement du thème Star Wars.

En faisant notre petit tour chez Cultura, nous sommes tombés sur ce superbe ouvrage.


Un ouvrage à 30 euros tout de même, j'avoue avoir beaucoup hésité.
Avec le recul, je ne regrette pas du tout car les enfants ont passé et passent encore beaucoup de temps à l'utiliser pour leurs créations.
200 pages d'idées !!

Un sommaire bien chargé !
Les créations sont diverses : Pot à crayons, vaisseaux, micro-scènes, mini-machines, dominos..





Quelques photos du livre.


Il faut tout de même posséder une belle collection de briques pour assouvir ses envies.


Voici quelques créations.

Base dans laquelle se trouve de nombreuses salles.


 Petite mitrailleuse.

Vaisseau.

Si il vous intéresse,
on le trouve un peu partout :





jeudi 13 décembre 2018

Le grand récit de l'écriture : Notre présentation


Pour ce récit, je me suis inspirée de nombreux ouvrages (je n'en parlerai pas dans cet article ce serait trop long).
Pour la démonstration, je me suis appuyée sur celui de la Librairie des Écoles, essentiellement pour les illustrations.
Vraiment bien fait, une frise chronologique en haut de chaque page, des expériences attrayantes, une très jolie couverture.



J'ai ajouté quelques photos à cette séance que j'ai plastifiées :
 Carte géographique de l'apparition de l'écriture, illustration de l'épopée de Gilgamesh (Nous l'étudions actuellement en littérature) et la pierre de Rosette.

Le récit est introduit par une phrase qui capte l'attention : 
" Cette histoire que je vais te raconter est extraordinaire,
Ouvre-bien tes oreilles !...
IL en existe bien d'autres, mais il faut absolument attirer la curiosité de l'enfant et continuer à l'animer tout au long de la séance.
Le but n'étant  pas de lire* une histoire ou de lui apporter uniquement des connaissances mais de l'éveiller pour qu'il soit en mesure de questionner, de s'interroger et de continuer ses recherches.
*J'insiste vraiment et je me permets cette parenthèse car  je vois de plus en  plus de parents qui donnent l'ouvrage à leurs enfants sans même avoir mis en place une présentation qui est le cœur de la cette pédagogie, il n'y a plus d’intérêt à lire ces histoires merveilleuses de l'humanité sans avoir compris le sens de ces récits.

Je raconte, je montre et j'invite l'enfant à de nombreux ateliers.
Ce récit aborde la naissance de la communication orale et écrite pour transmettre des traditions, unifier les cultures et raconter une histoire commune.


Comprendre les modes de communication avant l'invention de l'écriture.
Mimer des actions en utilisant uniquement des gestes et des sons.



Se mettre dans la peau des Sumériens et graver des tablettes d'argile.



S'émerveiller devant le premier récit écrit sur tablettes.
L'Épopée de Gilgamesh.




Écriture cunéiforme des mots montagnes, chevreau, eau ..



Découvrir d'autres écritures.
Les pictogrammes chinois et leur signification.


Les hiéroglyphes, Mademoiselle en connait tous les secrets car elle est passionnée d'Égypte antique.
Ce fut tout de même un plaisir pour elle d'utiliser les tampons et les pochoirs.


Nous avions d'ailleurs confectionné du Papier ressemblant à du papyrus avec des compresses et du café.

La recette ci-dessous





J'ai ressorti tout mon matériel de braille pour cette occasion.
Un article avait déjà été publié a ce sujet.



Elle est restée plusieurs jours dessus. Elle a écrit de nombreux textes  en braille, s'est confectionnée des parcours dans la maison avec toutes sortes d'objets : escabeau, parapluie, chaussures, boîtes...



Associer textes en braille, images et sa traduction.


Franchement, j'adore les récits pour ce qu'ils apportent comme richesse.
Cette richesse qui replace l'Homme dans son environnement.
Cette richesse qui nous transporte à une autre époque et qui nous offre plus que des connaissances.